homeless-woman-holding-hands-out-for-hel

À PROPOS

POURQUOI UN MÉCANISME RÉGIONAL DE LIAISON ?

Suite à un appel à projets effectué par le CIUSSS du Centre-Sud-de-l’Île-de-Montréal dans le cadre du Plan de transition en itinérance en contexte de COVID-19, 10 OSBL d’habitation ont été sélectionnés pour offrir 100 logements à 100 personnes sans-abri d'ici le 31 mars 2021. Les fonds distribués serviront à offrir du soutien communautaire en logement social dans les milieux de vie qui accueilleront des sans-abri et faciliteront leur intégration et stabilité résidentielle. Pour ce faire, les OSBL d'habitation doivent offrir des logements permanents ou des logements transitoire d'une durée de plus de deux ans.

 

Ainsi, afin de soutenir cet effort collectif et atteindre rapidement l'objectif de trouver un toit à 100 personnes, ce mécanisme régional de liaison a été créé pour publiciser la disponibilité des unités et faciliter le jumelage rapide entre les OSBL d’habitation et les personnes sans-abri.

Les personnes en situation d’itinérance sont particulièrement affectées par les mesures sanitaires mises en place par les gouvernements depuis le début de la pandémie. Ainsi, du jour au lendemain, leur quotidien a été bouleversé, tous leurs repères et les manières de répondre à leurs besoins fondamentaux ont été très largement perturbés, alors que le reste de la population se confinait à la maison. Même s’il est difficile d’en prendre la mesure exacte, de nombreux témoignages font état de personnes qui ont basculé dans l’itinérance en raison de la pandémie, ayant perdu leur revenu et leur logement.


La création de ce mécanisme régional de liaison est le fruit d’une collaboration entre la Fédération des OSBL d’habitation de Montréal (FOHM) et le CIUSSS du Centre-Sud-de l’Île-de-Montréal.